Un projet de mise en location ou de gestion ? Contacter un expert Blue au 01 83 77 18 76.

La plupart des agences immobilières traditionnelles optent pour le mandat exclusif. Que ce soit pour de la vente ou de la location, ce type de mandat contraint fortement le propriétaire. S’il désire résilier, c’est là que les choses se compliquent. Nous ferons le tour du sujet pour vous aider à résilier un mandat exclusif qui vous lie à une agence immobilière. Car oui plusieurs possibilités s’offrent à vous dans ce cas-ci.

Le mandat exclusif : comment ça fonctionne ?

Un mandat exclusif est un contrat légal qui lie le propriétaire et l’agence. Une fois le mandat signé, l’agence devient la seule et unique entité qui représentera le bien dans toutes les étapes de location. Un mandat exclusif interdit formellement le propriétaire à louer par lui-même son bien entre particuliers en même temps. Si le propriétaire trouve un locataire par ses propres moyens, il devra alerter l’agence qui prendra le relai et il devra régler les honoraires.

Le mandat exclusif fait parti des 4 contrats possibles. Il diffère totalement du mandat sans engagement puisqu’il n’autorise pas le propriétaire à résilier quand il souhaite ou à louer par ses propres moyens en même temps que l’agence. Les mandats sans engagement sont principalement proposés par des agences en ligne.

Le mandat exclusif contraint particulièrement les propriétaires. Ce type de contrat souligne un véritable manque de souplesse pour le propriétaire. L’agent immobilier n’a aucun devoir de louer. De ce fait, la location peut s’éterniser à cause d’un agent occupé ou incompétent. Pendant ce temps, le propriétaire reste impuissant. En effet, il ne peut même pas résilier son contrat puisqu’il n’en a pas le droit. Cependant, certaines astuces sont à savoir pour se défaire d’un contrat exclusif.

Comment résilier son mandat exclusif ?

Même si le propriétaire est lié à une agence immobilière par un mandat exclusif, ce dernier peut quand même s’en défaire dans quelques cas. Les voici.

Utilisation du délai de rétractation de 14 jours

Si vous signez un mandat de location exclusif à votre domicile, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours. Ce délai démarre dès la signature du mandat. Il permet aux propriétaires de réfléchir et de s’opposer à ce choix en cas de regret. Ces conditions de rétractation sont indiquées dans le mandat exclusif. La plupart des agences incluent un bordereau de rétraction dans les documents transmis en cas d’annulation. Uniquement pendant cette période, vous pouvez annuler à tout moment et sans motif le mandat. En revanche, dépassé les 14 jours, vous ne pourrez plus revenir sur votre décision. Il faudra attendre la fin légale du mandat. Enfin, si vous signez votre mandat exclusif au sein de l’agence immobilière vous ne disposerez pas de ce délai de rétractation.

Résiliation du mandat exclusif après 3 mois

Il se peut que en 3 mois l’agence immobilière n’ait pas loué le bien. Si c’est le cas, vous êtes dans votre droit de résilier le mandat exclusif.

Nous indiquons cette période de 3 mois ici à titre indicatif. En effet, ce délai peut changer en fonction des agences. Il peut être raccourci à 2 mois voire 1 mois. Pour vous en assurer, il faut vous référer aux conditions stipulées dans votre mandat. En revanche, sachez qu’une agence ne peut pas excéder 3 mois d’exclusivité.

Passé ce délai vous pouvez résilier à votre guise le contrat vous liant à l’agence. Il faudra dans un premier temps signer un avenant au contrat qui précise votre volonté de résiliation. Il est également obligatoire d’avertir l’agence grâce à un courrier recommandé avec accusé de réception.

Enfin, sachez qu’il faut respecter un préavis de 15 jours avant de résilier définitivement. Concrètement, si vous désirez résilier au bout de 3 mois pile le mandat, il faudra envoyer la lettre recommandée à la 2ème semaine du 2ème mois.

Une autre possibilité pour résilier le mandat exclusif sous certaines conditions

Il existe 2 autres possibilités pour résilier un mandat exclusif. La première est si vous constatez un manquement grave de l’agent immobilier ou de l’agence. Sachez que l’agent immobilier à une obligation de moyens et non de résultats. Concrètement cela signifie qu’il doit tout mettre en œuvre pour louer votre bien mais il n’est pas reprochable sur le résultat. Vous ne pourrez donc pas attaquer l’agence sous peine que votre bien n’est pas loué.

En revanche, si l’agence ne met pas en avant votre annonce immobilière sur les sites concernés, qu’elle ne répond à aucun appel, ou qu’elle n’organise aucune visite alors qu’elle en a la possibilité, là il y aura un manquement grave. Par contre, une procédure de ce type requiert beaucoup d’efforts, d’argent et de moyens pour résilier le mandat et obtenir justice.

La deuxième possibilité est si vous constatez que le mandat ne contient pas toutes les informations juridiques obligatoires. Les voici (liste non exhaustive) :

  • Le mandat doit être daté et l’exemplaire remis au mandant numéroté ;
  • Si le mandat est signé hors agence, l’adresse ou doit être renvoyé le mandat pour annulation doit être indiqué. Un modèle de lettre de résiliation doit aussi être présent.
  • La durée d’exclusivité doit être présente.
  • Les coordonnées de l’agence doivent être mentionnées.
  • Les informations du logement loué sont citées.
  • Le mandant doit voir son nom, prénom et sa qualité sur le mandat.
  • L’agence doit expliquer l’ensemble des moyens qu’elle mettra en œuvre pour louer le bien.
  • Doivent apparaitre les conditions de rémunération.
  • Les clauses pénales et d’exclusivité doivent être en gras

Laisser un commentaire