Un projet de mise en location ou de gestion ? Contacter un expert Blue au 01 83 77 18 76.

Punaises de lit : attention aux arnaques !

Les petits malins aiment profiter d’un phénomène qui touche beaucoup de Français et de logements : les punaises de lit. En effet en 2020, près de 1,3 millions de Français ont subis les assauts de ces petits insectes nuisibles. Un chiffre en baisse de 330 000 par rapport en 2019 ! Cela s’explique simplement avec la baisse en parallèle des voyages cette même année.

Un chiffre pas plus étonnant que trois quarts des clients affirment s’être fait arnaqués par un « professionnel » sans aucune qualification. Des experts pas si experts que cela, qui n’hésitent pas à proposer des prix exorbitants qui plus est. De ce fait, 70% des Français se disent insatisfaits de l’intervention de ce type de professionnels. Mais comme ces personnes se sentent obligées d’agir rapidement, ces derniers ne se doutent pas de l’arnaque.

Il y a 1 an de cela, le ministère désirait fournir une certification officielle aux professionnels d’ici fin 2020 mais la crise sanitaire a tout balayé.

Un nouveau moyen pour inciter les ménages à rénover leur bien

La plupart des Français refusent d’effectuer des travaux énergétiques au sein de leur logement. La raison est simple : un manque de moyen ou d’accompagnement flagrant. En effet, la moitié des passoires thermiques sont possédées par des logement modestes, voire très modestes. On parle ici de propriétaires gagnant moins de 25 760€ nets par an (source : Insee).

En moyenne une rénovation globale est estimée à 40 000€. Il est évident que même après des aides fournies par l’Etat, le reste à charge de ces propriétaires est bien trop élevé.

Pour contrer ce phénomène, l’Etat veut ressortir du tiroir un ancien dispositif datant de 2015 : Le prêt avance mutation. Cet aide vous permet de demander un prêt garanti par une hypothèque. Vous percevez, sous forme de versements périodiques, ce prêt et vous devrez le rembourser intégralement une fois votre bien vendu. Cette aide est non négligeable surtout pour les propriétaires de plus de 60 ans qui peinent à obtenir un crédit. Pour l’accompagnement, la personne pourrait se faire suivre par un tiers public ou privé comme EDF, La Poste, Soliha…

L’accompagné recevra tout un tas de conseils sur comment réaliser les travaux, quel artisan solliciter et comment il peut obtenir une aide de l’Etat.

Des acheteurs de plus en plus hésitants dans l’immobilier de luxe

Même si l’immobilier se porte bien malgré la crise, les acheteurs sont anxieux à l’idée de franchir le pas. La faute à une crise qui tient le bon bout et n’en démord pas ! Cette même crise a rendu certaines personnes désireuses de réaliser la meilleure plus-value et d’autres de faire le meilleur choix. Cela implique donc de prendre son temps renforçant l’incertitude des acheteurs.

Les vendeurs sont donc sous tensions depuis plusieurs mois avec cette crise. Entre les confinements, les baisses et hausses de prix, les doutes des acheteurs, le marché de l’immobilier ne sait plus sur quel pied danser.

De ce fait, un cercle vicieux s’installe. Les vendeurs ont à leur tout peur de mettre en vente leur bien et temporisent par peur de ne pas trouver un bien à leur tour. Cela s’arrêtera t’il si cette crise disparait ?

Laisser un commentaire