Un projet de mise en location ou de gestion ? Contacter un expert Blue au 01 83 77 18 76.

Choisir son type de location, longue ou courte durée, n’est pas facile. Dans les deux camps vous retrouverez des avantages tout comme des inconvénients. Même si la location courte durée fait beaucoup parler de sa rentabilité, les règlementations qui l’entoure et la pression fiscale se durcissent de plus en plus. D’un autre côté, la location longue durée tend à être promue du côté du gouvernement (via la loi Nogal) et n’a rien à prouver côté rentabilité locative.

Quel type de location choisir entre AirBnb ou location longue durée. Nous vous disons tout sur la question qui divise le plus dans le domaine de l’immobilier.

Airbnb un business qui marche

Fondé en 2007, l’entreprise est créée par 2 californiens. AirBed & Breakfast est alors né. Le concept de AirBnb est alors, à cette époque, de créer de quoi se loger chez des particulier (lit et petit déjeuné) pour faire face aux pénuries de chambres d’hôtels au court des événements aux États-Unis (concerts, festivals, rassemblements…).

Aujourd’hui l’entreprise a bien évolué. Pendant l’été 2018, la marque a vu son nombre de réservations dans le monde s’élever à hauteur de 60 millions. A cette même période, la France enregistrait 7 millions de réservations Aibnb. Et ça ne s’arrête pas ! Les records s’établissent et se battent chacun leur tour chaque année.

La location courte durée séduit donc bel et bien les propriétaires. Mais ce modèle de location se prend constamment des bâtons dans les roues. Que ce soit les restrictions législatives, la concurrence, la durée maximum de séjour, etc.

Ce type de location est-il encore viable ? Est-il plus rentable que la location longue durée classique ? Faisons le point sur le sujet.

Les avantages de louer par AirBnb

La plateforme, et notamment son format de location, jouit d’un bon nombre d’avantages. Tout d’abord, ce type de location octroie au propriétaire, le bénéfice d’user de son logement assez souvent dans l’année. Contrairement à la location longue durée où le propriétaire ne peut user de son logement pendant 1 an, voire 3 ans, 5 ans ou plus même. Les conditions pour résilier le bail sont alors très compliqués à obtenir (un intérêt légitime et strict doit être revendiqué).

L’un des grands avantages de la location courte durée via AirBnb est la possibilité de changer le loyer à tout moment. De ce fait, en tant que propriétaire il est possible d’être stratège et de gonfler les tarifs pendant les hautes périodes. Notamment les vacances d’été. Au contraire, pour être un peu plus attractif il est possible de baisser les tarifs en période basse.

Une sécurité sans faille (ou presque)

Autre point intéressant : les impayés. Il avoisine les 0 %. L’un des facteurs les plus stressants pour un propriétaire. Les plateformes, y compris AirBnb, pour arriver à un tel résultat, exigent un paiement total en avance lors de la réservation du bien. La somme est enregistrée puis reversée au propriétaire lors de la confirmation de la réservation. Ainsi, le propriétaire n’a aucun stress de mener des actions de recouvrement qui coûtent du temps et de l’argent.

Le dernier avantage est la garantie qu’offre AirBnb aux propriétaires. Une garantie locative gratuite qui affiche 800 000 € de dommages reversés au propriétaire s’il subit une dégradation du bien. Une solution très intéressante mais difficile à mettre en place toutefois.  Enfin, AirBnb est avant tout un partage entre un propriétaire et des locataires venant des 4 coins du monde. Il est courant d’entendre de bonnes expériences en ce qui concerne la relation des deux parties.

Les avantages de la location longue durée

Et oui, en effet, ce type de location bien connu, à bien des avantages à offrir (peut-être même plus que la location courte durée). Commençons tout d’abord avec la rentabilité locative qu’offre ce format de location. Que ce soit pour une maison ou un appartement, cette dernière est bien plus intéressante. En effet, même si les tarifs d’AirBnb peuvent être gonflés, la plateforme ne vous garantit pas des clients. Et lorsqu’une location saisonnière n’est pas prisée la rentabilité locative du propriétaire s’écroule. De ce côté, lorsqu’un logement en location longue durée est occupé, cette rentabilité est tranquille pour des années.

Par ailleurs, cette tranquillité est l’un des avantages de ce format de location. Adieu le stress de chercher des locataires toutes les semaines / mois. L’ensemble des tâches chronophages comme la remise des clés, l’état des lieux, les préparations du logement, etc. se font beaucoup plus rare. Cela offre également un beau panorama sur les entrées et sorties des locataires du logement. Du coup : plus de prévisions pour moins de stress. Les frais de ménage sont également oubliés dans la location longue durée contrairement à la location saisonnière.

Penser long terme avant tout

Autre avantage : l’usure plus lente du bien. En effet, faire venir une dizaine voire vingtaine de locataires (ou plus) en un an, n’apporte rien de bon a votre logement. Inutile de préciser donc qu’avec la location longue durée vous n’aurez pas à changer votre mobilier fréquemment.

Enfin, si vous êtes un fervent défenseur de la location immobilière, l’investissement Pinel peut être vraiment intéressant pour vous. Cependant, cela requiert un investissement sur le long terme, permis par la location longue durée. Plus la location du bien est longue plus vous bénéficierez d’une réduction d’impôts importante.

  • Location d’une durée de 6 ans : 12 % de l’investissement.
  • Location de 9 ans : 18 % de l’investissement.
  • Pour 12 années : 21 % de l’investissement.

Le choix de la location mixte : maximiser ses revenus

Un choix ambitieux et qui fonctionne (rentabilité accrue de 11 %) mais très chronophage et énergivore. En effet, mixer location longue durée, moyenne durée et saisonnière pour combler les trous ou faire exploser son loyer dans la période haute est une bonne solution.

De ce fait, le propriétaire peut jouer sur les prix de son loyer et l’adapter face aux situations. De même, le nombre de plateformes disponibles boostera ses possibilités. Tout cela, participe à la réduction de la vacance locative. Mais tout cela oblige le propriétaire à faire preuve d’un suivi sans faille pour son logement.

Ce guide vous aura aidé à savoir quel type de location choisir

Laisser un commentaire